Page 1 sur 1

erreur de ma banquière

Publié : 05 déc. 2014, 16:52
par trevor
bonjour ,
je me permet de vous adresser ce courrier suite à une situation un peu particulière avec ma banque .
A la suite d'une opposition administrative sur mon compte au mois de janvier , ma banquiere s'est permis de verser au trésor public la somme de 400 euros alors que mon compte était a zero et que je n'ai pas de découvert autorisé .
Etant a cette époque à l'hopital de janvier a avril , ma banquiere ne m'a pas contacté pour me demander mon autorisation et n'a pas pris en compte le reste à vivre .
depuis etant sans revenu je n'avais pu rembourser ce découvert et les frais n'ont fait que s'accumuler et je me retrouve a rembourser 1000 euros de frais .
ai je aujourd'hui un moyen de me retourner contre la banque dans la mesure ou cette situation provient d'une erreur flagrante de ma banquiere , ce qui a d'ailleurs été confirmé oralement par le chef d'agence .

Re: erreur de ma banquière

Publié : 08 déc. 2014, 22:24
par Moderateur-01
Bonjour,
En tant que professionnel, le banquier est responsable vis-à-vis de ses clients et vis-à-vis des tiers. Il est tenu d'une obligation générale de prudence, de diligence et de sécurité.
Pour mettre en jeu la responsabilité contractuelle de sa banque, un client doit établir que cette dernière a commis une faute dans l'exécution de ses obligations.
Pour cela vous devez mettre votre banquier en demeure. La mise en demeure est l’acte par lequel le créancier demande à son débiteur d’exécuter son obligation. C’est la première étape avant la mise en œuvre de la responsabilité contractuelle. La mise en demeure permettra au créancier d’exiger des dommages et intérêts compensatoires qui sont destinés à réparer le préjudice subi et elle fera courir les intérêts moratoires (intérêts dus en cas de retard, en particulier pour les obligations de sommes d’argent).
Par ailleurs, la mise en demeure aura une influence sur la responsabilité du banquier. La mise en demeure se fait par une lettre recommandée.