Société de recouvrement harcelement non stop sur tous support

un avocat répond gratuitement à vos questions juridiques en droit du consommateur. Arnaque, vice caché, résiliation, Livraison ...
Avatar de l’utilisateur
Tibouille
Nouveau membre
Nouveau membre
Messages : 2
Inscription : 25 nov. 2016, 15:53

Société de recouvrement harcelement non stop sur tous support

Message par Tibouille » 25 nov. 2016, 15:57

Bonjour.

J'ai quelques questions concernant les sociétés de recouvrement et leur mode de fonctionnement. Mais avant je vais vous raconter mon histoire:

En Aout 2016; une société du nom de Prestalliance prend contact avec moi sur mon téléphone. Un homme, avec un ton grave, m'indique que je leur doit la somme de 2900€, pour un crédit contracté de 3000€ en 2012 auprès de SOFINCO. Etonné sur le coup, je lui précise qu'en 2013 j'ai été victime d'un accident de la route assez grave, me laissant des trous noirs sur certaines périodes de ma vie et que j'aurai besoin des pièces du dossiers en question.
Monsieur se moque, et m'insulte d'handicapé mauvais payeur, tout en me précisant, que de toute façon je n'ai pas le choix et que si je ne lui fait pas un premier paiement sur le champ, le soir même (à 17h45 pour être précis) il bloquera mon compte en banque et effectuerai par la suite des saisis sur mon salaire puis une saisie à mon domicile.

Je lui demande des pièces justificatives, des traces de dossier qui permettrai de justifier sa demande, Je lui tiens tête 15 bonnes minutes, puis, sous ses menaces et intimidation, je me retrouve démuni, apeuré, et dans la crainte qu'il puisse appliquer toute ses menaces et par peur, je fini par craquer et accepte de lui faire un virement de 100€, qui d'après lui bloquerai les sanctions prévues. Petite précision je n'ai jamais rien signer avec eux, juste effectuer un virement.

Le mois suivant n’ayant toujours rien reçu pour preuve, je décide de les prévenir qu’il n’y aura pas de paiement. Ils font sourde oreille, et le harcèlement reprend, jusqu’à parfois 10 – 15 appels par jours.

Je commence à me renseigner, et j’entends parler de « forclusion », alors je me demande, est-ce valable par rapport au premier incident de paiement avec la société de départ (en l’occurrence SOFINCO) ce qui dans ce cas les 2 ans serait passé et donc plus sujet à poursuite judiciaire (malgré les menaces de Prestalliance), titre exécutoire de paiement et huissier, sachant que je n'ai rien signer avec Prestalliance. Ou, et j’en ai bien peur, le fait d’avoir accepté de payer 100€ à Prestalliance avec toutes leurs menaces me rend de nouveau pénalement poursuivie par Prestalliance, ou bien au contraire, malgré leurs menaces je ne risque rien ? Car je refuse de payer sans preuve de dossier.

Sachant que j’ai envoyé un courrier avec A/R à Prestalliance le 16 Novembre 2016. En leur demandant les pièces justificatives du dossier et/ou un titre exécutoire de paiement remis par un huissier mais que bien évidemment je n’aurai rien. Mais aussi en leur signalant que leur harcèlement rentrait dans le cadre de l’article 222-16 du code pénale, en précisant que j’avais gardé toutes les traces de leurs nombreux appels et mails envoyés.

J'ai enfin reçu l'accusé de réception de la lettre (aujourd'hui le 25 novembre 2016).

Je suppose donc qu'ils l'ont reçu le 23/11/2016.

Aujourd'hui (le 25 novembre 2016), ils ont téléphoné directement à mon travail, ils sont tombé sur notre secrétaire. Ils ont une fois de plus utilisé un ton menaçant, et indiquer que si je ne prenais pas la peine de les joindre avant 15h alors il y aurai un huissier devant ma porte lundi matin. Elle leur à dit que les affaires personnelles de nos employés ne regardaient pas le milieu professionnel.

Je n'ai évidemment toujours pas reçu de pièces du dossiers et encore moins de titre exécutoire donner par un tribunal. J'ai d'ailleurs joint le tribunal d'instance qui me certifie qu'effectivement il n'y a aucunes ordonnances d'injonction de payer à mon égard et ce sur les 10 dernières années.

Est-ce que je risque quelques choses?

Pensez vous que je puisse porter plainte pour harcèlement, je suis au bord de la dépression avec leur insistance et la peur qu'ils mettent dans ma vie, je n'en dors plus des nuits, et, là, téléphoner sur mon lieu de travail alors que j'ai préciser sur l'accusé de réception l'article du code pénal sur le harcèlement?

Merci de vos réponses.

Cordialement

Tibouille


Avatar de l’utilisateur
Moderateur-01
Modérateur
Modérateur
Messages : 14441
Inscription : 03 nov. 2013, 17:51
Twitter ID : juridissimo
Google+ ID : +JuridissimoDotCom

Re: Société de recouvrement harcelement non stop sur tous support

Message par Moderateur-01 » 25 nov. 2016, 20:13

Bonjour,
Leur attitude est effectivement passible de trois condamnations pénales distinctes pour faux et usage de faux, tentative d’extorsion, harcèlement téléphonique. Ces trois infractions sont sanctionnées dans le code pénal (Article 222-16, Article 222-16-1, Article 441-1, Article 441-7, Article 441-9, Article 441-12, Article 312-1, Article 312-9.)

Vous pouvez donc porter plainte.
Cordialement,

Avatar de l’utilisateur
Tibouille
Nouveau membre
Nouveau membre
Messages : 2
Inscription : 25 nov. 2016, 15:53

Re: Société de recouvrement harcelement non stop sur tous support

Message par Tibouille » 25 nov. 2016, 21:53

Bonjour et merci de votre rapidité.

Dois-je me rapprocher d'un avocat afin de mettre en place une procédure ou seul un dépôt de plainte en gendarmerie est suffisant ?

Cordialement

Avatar de l’utilisateur
Moderateur-01
Modérateur
Modérateur
Messages : 14441
Inscription : 03 nov. 2013, 17:51
Twitter ID : juridissimo
Google+ ID : +JuridissimoDotCom

Re: Société de recouvrement harcelement non stop sur tous support

Message par Moderateur-01 » 26 nov. 2016, 12:24

Bonjour,
Non, vous n’êtes pas tenu de faire appel a un avocat. Il suffit de déposer plainte directement auprès de commissariat ou gendarmerie la plus proche de vous.
Cordialement,


Répondre
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message