recours pour fuite gaz de clim après achat véhicule occasion

un avocat répond gratuitement à vos questions juridiques en droit du consommateur. Arnaque, vice caché, résiliation, Livraison ...
Avatar de l’utilisateur
fredb
Nouveau membre
Nouveau membre
Messages : 1
Inscription : 27 juil. 2016, 14:49

recours pour fuite gaz de clim après achat véhicule occasion

Message par fredb » 27 juil. 2016, 14:52

Bonjour,

j'ai acheté un Scenic 3 en Octobre 2014 d'occasion avec une garantie "OR" 12 mois de Renault.
C'était un véhicule récent (première mise en circulation: Janv 2013, 33200Km).
Quelques mois plus tard (Juin 2015), la climatisation ne fonctionne plus.
Je contacte le concessionnaire qui me l'a vendu et me dit qu'il n'est pas anormal qu'il faille recharger le gaz de la climatisation au bout de quelques mois.
Lui faisant confiance, j'ai donc fait recharger le gaz de la clim dans le garage Renault de mon domicile.
Mais surprise, 1 an plus tard (début juillet 2016), la climatisation ne fonctionne plus à nouveau.
Je vais au garage de mon domicile qui analyse le problème avec un traceur et m'indique que le condenseur de la climatisation fuit et doit être remplacé.
Le problème est que maintenant le véhicule n'est plus dans la période des 12 mois de garantie "OR" même si manifestement le problème de condenseur était probablement présent à l'achat du véhicule mais pas décelable tout de suite car petite fuite.

Quel recours ai je ?


Avatar de l’utilisateur
Moderateur-01
Modérateur
Modérateur
Messages : 14441
Inscription : 03 nov. 2013, 17:51
Twitter ID : juridissimo
Google+ ID : +JuridissimoDotCom

Re: recours pour fuite gaz de clim après achat véhicule occasion

Message par Moderateur-01 » 28 juil. 2016, 18:57

Bonjour,
Votre véhicule présente un vice caché, c'est-à-dire un défaut préexistant avant sa vente, non visible à l'œil nu mais qui en rend son usage impropre.
Alors la première étape est d’essayer dans un premier temps de trouver un accord amiable avec le concessionnaire. Vous lui enverrez pour ce faire, en recommandé avec accusé de réception, un courrier de mise en demeure lui demandant de bien vouloir procéder au remboursement de frais de réparation, pour les divers défauts que présente ce véhicule, en le menaçant le cas échéant d'un recours devant la justice.
Et si le vendeur ne donne pas suite à votre courrier, la deuxième étape est alors la saisine de tribunal d’instance.
Dans ce cas vous pouvez assigner votre adversaire devant la justice pour faire valoir vos droits.

Cordialement,


Répondre
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message