Harcèlement moral par les enfants des voisins

Sujets de Droit pénal, enquête, procès, auteurs, victimes
Avatar de l’utilisateur
Lily94
Nouveau membre
Nouveau membre
Messages : 1
Inscription : 15 mars 2016, 19:16

Harcèlement moral par les enfants des voisins

Message par Lily94 » 15 mars 2016, 19:36

Bonjour à tous,
Je me tourne aujourd'hui vers vous car je ne sais plus vers qui aller.
Ma maman habite dans le Pas-de-Calais dans un appartement de fonction mis à disposition par le lycée où elle travaille. Ce bâtiment est situé au bout d'une rue assez calme si ce n'est pour des voisins très gênants.
En effet, quelques logements sociaux sont présents dans la rue et quelques uns sont habités par des personnes peu fréquentables.
Dès que ma mère rentre chez elle (j'habite pour ma part en région parisienne donc ne suis pas souvent présente), elle est victime des enfants de ces familles : ils essayent de pénétrer dans le lycée, et face à son refus évident, dégradent le portail, l'insultent, montrent leurs fesses, lui crachent dans le dos, et j'en passe. Je me fais moi meme régulièrement insulter, ainsi que les élèves du lycée mais aussi tous les autres voisins qui, eux aussi, angoissent de les voir des qu'ils rentrent dans la rue.
Ces enfants ont entre 7 et 15 ans (quelle belle éducation) et traînent dans la rue toute la journée qu'il pleuve, qu'il vente, qu'il neige. Un jour que je m'étais faite insulter copieusement, j'ai ramené un des enfants chez lui pour expliquer à ses parents que leur enfant de 8 ans me traitait de "sal****" sans raison. Quand il a compris que je le ramenais chez lui, il s'est mis à pleurer à chaudes larmes, et à peine son père a-t-il ouvert la porte qu'il lui a mis la gifle de l'année (sa tête a rebondi contre le mur).
Je pense ne pas me tromper si je dis que ces enfants sont victimes d'une sorte de maltraitance puisqu'ils sont sans cesse dans la rue, qu'on ne les emmène pas à l'école, qu'un d'entre eux ne sait même pas parler (je sais que l'accent du nord est prononcé, mais ne meme pas savoir baragouiner "bonjour" à 7 ans, c'est inquiétant), et qu'ils ne connaissent visiblement que la violence à leur domicile.
Certains voisins ont entamé une pétition contre l'une des familles (dont on connait le nom) mais peu de personnes veulent la signer par peur de représailles (Ils s'amusent évidemment à rayer les voitures, uriner dessus, voler les bouchons des réservoirs, crever les pneus, brûler les poubelles...).
Apparemment la famille serait déjà connue des services de police et aurait déjà été expulsée d'un quartier de la ville.
Alors ma question, la voilà : que faire pour que ma mère n'angoisse plus de rentrer chez elle ? Ces enfants sont perdus, sans éducation, et nous savons qu'ils ne sont pas entièrement responsables de leur comportement car on ne leur a visiblement pas appris à vivre autrement.
Je voudrais aussi préciser que récemment des caméras ont été installées à l'entrée du lycée mais quelles n'enregistrent pas le son. J'ajoute aussi que ces enfants sont appuyés par de plus grands gaillards a qui on ne voudrait pas avoir affaire.
En espérant que vous puissiez nous aider à retrouver une vie normale.


Avatar de l’utilisateur
Moderateur-01
Modérateur
Modérateur
Messages : 14423
Inscription : 03 nov. 2013, 17:51
Twitter ID : juridissimo
Google+ ID : +JuridissimoDotCom

Re: Harcèlement moral par les enfants des voisins

Message par Moderateur-01 » 18 mars 2016, 13:37

Bonjour,

Dans ce cas votre mère doit porter plainte auprès de commissariat la plus proche d'elle. Ensuite elle doit faire un recours auprès de la Mairie. Et si le litige persiste, la saisine de la justice sera inévitable. Elle doit alors faire une requête auprès du TI.
Cordialement,


Répondre
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message