Infiltration d'eau par mur ou fondation maison récente

Des litiges et problèmes liés à la vente, achat, location d'un bien immobilier. travaux de propriété ou réparation ...

Modérateur : snoupy

Avatar de l’utilisateur
Emili1
Nouveau membre
Nouveau membre
Messages : 1
Inscription : 28 août 2016, 11:30

Infiltration d'eau par mur ou fondation maison récente

Message par Emili1 » 28 août 2016, 12:59

Bonjour,

je suis propriétaire d'une maison (résidence principale) depuis avril de cette année et dans laquelle j'ai des problèmes d'infiltration qui ont causé l’apparition d'importantes moisissures sur les murs de la chambre parentale.

Les moisissures les plus importantes sont apparues derrière les étagères de la penderie en bas des cloisons de placo-plâtre (sur une hauteur de 40 à 50 cm), les plinthes se sont également décollées sur presque toute la périphérie de la pièce et de la moisissure est apparue derrière celles-ci.
Les étagères étaient en place au moment de la vente (et ont été laissées dans la maison par les précédents propriétaires). C'est une forte odeur d'humidité et de moisissure qui nous a alertés ma compagne et moi. C'est en tirant les étagères fin juin que j'ai découvert les dégâts qui ont sûrement été amplifiés par les fortes pluies du printemps dernier.

La maison est encore sous garantie décennale (réceptionnée en juillet 2011) mais les anciens propriétaires avaient pris la décision de ne pas prendre d'assurance dommage-ouvrage (dû probablement au coût important de celle-ci).
J'ai donc décidé de déclarer dans les jours qui ont suivis le sinistre auprès de mon assureur (assurance habitation) et auprès de l'assureur du maçon qui a construit la maison.
L'expert de mon assureur est donc passé début août pour constater les dégâts et m'a informé ne pas pouvoir prendre en charge (pour l'instant) ceux-ci tant que l'origine de l'humidité ne serait pas trouvée.
Le maçon qui a construit la maison était également convié mais ne s'est pas déplacé. Je ne sais d'ailleurs pas s'il est toujours en activité.

Suite à cela et sur les conseils de l'expert, j'ai fait intervenir une société de détection de fuites fin août à mes frais.

Après avoir ouvert la cloison la plus endommagée (mur au nord-ouest) et constaté la présence d'humidité au niveau des fondations, le technicien a réalisé plusieurs tests sur le réseau d'eau potable et d'eau usée qui n'ont rien donné.
C'est en faisant couler de l'eau le long du mur (côté extérieur) qu'il s'est rendu compte qu'une partie de l'eau ruisselait au niveau des fondations et remontait sûrement par capillarité dans les cloisons intérieures.

La situation se complique un peu plus en sachant que le mur incriminé est mitoyen avec le jardin de mon voisin et que son terrain est surélevé de 55 cm environ par rapport au sol de la chambre. Je ne sais pas si le problème d'infiltration est dû à une mauvaise conception de ma maison, d'une mauvaise étanchéité entre le terrain du voisin et mon mur (pourtant nous avons pu constater avec le technicien que le terrain du voisin a l'air très bien drainé), si la surélévation a toujours été présente et de cette hauteur ou s'il est consécutive à la construction de la maison de mes voisins, etc. Il y a beaucoup d'inconnues et j'ai peur que les assureurs se renvoient la balle indéfiniment tant que les causes exactes n'auront pas été trouvées.
Aujourd'hui j'attends le rapport définitif de la société pour le transmettre à mon expert mais je suis incapable de définir les responsabilités de chacun.

Que me conseillez-vous de faire ?
Dois-je faire jouer la garantie légale des vices cachés ? si oui, quelles sont les démarches exactes à suivre ?
Je sais également que l'ancien propriétaire reste responsable jusqu'à l'achèvement de la période de garantie décennale. Pour l'instant il a été coopératif en me transmettant toutes les factures et certificats d'assurance des entreprises ayant réalisé les travaux dans la maison que je lui ai demandés.

Dans l'idéal il faudrait selon moi aller creuser dans le jardin du voisin pour constater les défauts. Cependant, qui doit réaliser ces démarches ? Mon voisin doit donner son accord. J'ai des relations courtoises avec ces derniers mais je n'aimerais pas entrer en conflit avec eux (j'ai déjà vécu ce type de relations auparavant et c'était insupportable).

Je vous remercie pour vos conseils avisés.


Avatar de l’utilisateur
Moderateur-01
Modérateur
Modérateur
Messages : 14423
Inscription : 03 nov. 2013, 17:51
Twitter ID : juridissimo
Google+ ID : +JuridissimoDotCom

Re: Infiltration d'eau par mur ou fondation maison récente

Message par Moderateur-01 » 29 août 2016, 21:16

Bonjour,
Justement nous vous conseillons de faire un recours pour un vice cache.
Nous vous conseillons de faire appel a un avocat afin de déposer une requête devant le TGI.
Cordialement,


Répondre
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message