Respect de la déontologie dans l'exercice de la profession d'avocat

Sujets de droit d'ordre général.
Avatar de l’utilisateur
Pierre_PG
Nouveau membre
Nouveau membre
Messages : 2
Inscription : 08 juin 2016, 16:47

Respect de la déontologie dans l'exercice de la profession d'avocat

Message par Pierre_PG » 08 juin 2016, 18:19

Bonjour,

Ce nouveau sujet pour peut-être ouvrir un débat sur ce qu’est le respect de la déontologie au sein de la profession d’avocat, et malheureusement à mon sens parfois mis à mal par certains d’entre eux.
Le serment : " Je jure comme Avocat d'exercer mes fonctions avec dignité, conscience, indépendance, probité et humanité "

Les questions suivantes n’appellent pas de réponse, mais je l’espère poussent à la réflexion. (Supposons aussi que leur contenu ne soit pas discutable) :
  • Que doit-on penser de l’avocat qui explique à son client comment devenir « belliqueux » en adoptant une posture défensive, où est la moralité ?
    Que doit-on penser de l’avocat qui participe à une tentative de conciliation entre particuliers sans s’être assuré que la partie adverse serait informée de sa présence, est-ce loyal ?
    Que doit-on penser de l’avocat qui constate en présentiel l’absence de litige, mais qui persiste à « défendre » son client ?
    Que doit-on penser de l’avocat qui explique à son client ce qu’il doit faire pour dissuader la partie adverse de respecter ses engagements ?
    Que doit-on penser de l’avocat qui met à disposition de son client une lettre de menace (procédure en justice) que lui-même ne signera pas, mais que son client adressera à la partie adverse ?
    Que doit-on penser de l’avocat qui encourage indirectement et durant des années son client à pourrir la vie de son entourage ? (Par de multiples procédures en justice)
Vous imaginez bien que le client, un homme « fragile », n’aurait aucun poids si cet avocat ne lui en donnait pas.
Au final la situation est tellement ubuesque, qu’elle en est difficile à croire tant l’attitude de ce professionnel est aux antipodes des valeurs défendues par la profession :
« La Déontologie caractérise l'esprit de dévouement et de liberté qui anime le Barreau. Elle est une garantie fondamentale. Parce qu'il n'y a pas de démocratie sans justice, pas de justice sans défense et pas de défense sans avocat, l'avocat est une pièce maîtresse de notre Etat de droit. C'est à la fois l'honneur et la fierté de la profession d'avocat d'avoir su établir et maintenir des règles où la courtoisie, la confiance, l'estime, la probité sont des devoirs sacrés. C'est surtout sa force. »

Un conseil à me donner ? Envie de débattre ? souhaitez-vous des précisions ?

Quoiqu'il en soit merci d'avoir pris le temps de me lire.


Avatar de l’utilisateur
Pierre_PG
Nouveau membre
Nouveau membre
Messages : 2
Inscription : 08 juin 2016, 16:47

Re: Respect de la déontologie dans l'exercice de la profession d'avoca

Message par Pierre_PG » 14 juin 2016, 11:04

Mon sentiment... est qu'une profession n'a pas à mettre en avant une quelconque forme de "déontologie" (finalement objet de sa notoriété et de son "crédit" public) dès lors qu'il est tacitement admit (même par ses membres) qu'elle ne serait pas appliquée.


Répondre
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message