Réponse aide juridictionnelle en attente et audience imminente

Sujets de droit d'ordre général.
Avatar de l’utilisateur
Rafafa
Nouveau membre
Nouveau membre
Messages : 4
Inscription : 13 sept. 2016, 18:37

Réponse aide juridictionnelle en attente et audience imminente

Message par Rafafa » 13 sept. 2016, 19:41

Madame, Monsieur, bonjour.

Mon avocate a transmis au bureau d'AJ du TGI une demande d’AJ sur laquelle il n’a pas encore été définitivement statué : la demande a été dans un premier temps rejetée le 16 03 2016 pour défaut de pièce. Mon avocate a alors formé un recours sur cette décision, enregistré le 29 03 2016 et a formé peu après une seconde demande d'AJ. J'ai reçu une lettre recommandée du bureau d'AJ le 27 07 2016 indiquant : " Que le dossier a été transmis à la Cour d'Appel. Qu'il faut attendre la décision de la Cour d'Appel avant de formuler une nouvelle demande pour la même procédure. En conséquence rejette cette ( seconde ) demande d'AJ. "

1 - Le problème est que la date d'audience pour la procédure ( recours en révision suite à faux documents présentés par l'adversaire ) devant la Cour d'Appel est le 19 10 2016 : mon avocate m'a alors demandé de signer une convention d'honoraires de 1500€, et je lui ai expliqué que ma situation financière ne me le permettait pas, d'autant plus que je perds alors le bénéfice de l'AJ. Je perçois une allocation adulte handicapé de 800€/mois. Elle m'a alors demandé un règlement de 300€ et consent à ne pas me demander la signature de cette convention. Dois-je accepter de régler cette somme et cela aura-t-il des conséquences sur l'attribution de l'AJ en attente ?

2 - J'ai récemment suggéré à mon avocate de patienter sur le fondement de l'article suivant : " La demande d'aide juridictionnelle a un effet immédiat sur le déroulement de l'instance (art. 43-1 décr. n° 91-1266 du 19 décembre 1991 mod. décr. n° 2011-272 du 15 mars 2011). La juridiction, dès qu'elle est avisée du dépôt de ladite demande, « est tenue de surseoir à statuer dans l'attente de la décision statuant sur » elle. La même solution s'impose bien évidemment « lorsqu'elle est saisie d'une telle demande, qu'elle transmet sans délai au bureau d'aide juridictionnelle compétent » (art. 43-1, al. 2 décr. n° 91-1266).
Est-ce la bonne démarche à suivre et comment m'assurer de l'application du sursis, sera-t-il prononcé automatiquement le jour de l'audience ? Mon avocate n'est pas trop conquise par ma suggestion...

3 - Alors que j'ai fourni toutes les pièces demandées par mon avocate et qu'un autre dossier d'AJ constitué avec ces mêmes justificatifs a été accepté le même jour pour une autre procédure, ce refus est-il explicable ?

Je comprends bien les préoccupations de mon avocate, mais mes faibles moyens financiers me laissent peu de marge de manoeuvre. Vos conseils seront bienvenus afin de savoir la meilleure démarche à suivre. En l'attente de vos réponses à mes interrogations, je tiens à vous remercier par avance.


Avatar de l’utilisateur
Moderateur-01
Modérateur
Modérateur
Messages : 14423
Inscription : 03 nov. 2013, 17:51
Twitter ID : juridissimo
Google+ ID : +JuridissimoDotCom

Re: Réponse aide juridictionnelle en attente et audience imminente

Message par Moderateur-01 » 14 sept. 2016, 21:58

Oui, votre avocate pour qu'elle puisse travailler sur votre dossier, elle peut vous demander cette convention. Il faut donc trouver un arrangement avec elle.
Cordialement,

Avatar de l’utilisateur
Rafafa
Nouveau membre
Nouveau membre
Messages : 4
Inscription : 13 sept. 2016, 18:37

Re: Réponse aide juridictionnelle en attente et audience imminente

Message par Rafafa » 15 sept. 2016, 15:35

Bonjour.
Je vous remercie pour votre réponse.
Je vais donc aviser et envoyer un chèque de 300€ à mon avocate.
Bien cordialement.


Répondre
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message