Toujours en période d'essai que puis-je faire

Une réponse pour vos soucis juridiques sur le licenciement, rémunération, discrimination, harcèlement, Rupture de contrat ...
Avatar de l’utilisateur
Funkabrer
Nouveau membre
Nouveau membre
Messages : 1
Inscription : 31 oct. 2016, 13:22

Toujours en période d'essai que puis-je faire

Message par Funkabrer » 31 oct. 2016, 13:27

Bonjours,

Je suis actuellement en période d'essai dans une entreprise pour CDI 35h, je viens d'apprendre que mon employeur ne souhaitait pas me garder la seul et unique raison que je n'ai pas réciter mot à mot son script de vente au cours d'un test fait pas le patron lui en même en tant que client mystère.

En sachant que je suis à 80% de taux de transformation au niveau de mes ventes, à quel recours je peux faire appel si la décision de ne pas me garder est effective ?

Merci pour vos futurs réponses


Avatar de l’utilisateur
Moderateur-01
Modérateur
Modérateur
Messages : 14244
Inscription : 03 nov. 2013, 17:51
Twitter ID : juridissimo
Google+ ID : +JuridissimoDotCom

Re: Toujours en période d'essai que puis-je faire

Message par Moderateur-01 » 31 oct. 2016, 18:06

Bonjour,
Les règles du code du travail qui encadrent la rupture du contrat de travail ne s’appliquent pas pendant la période d’essai. Chacune des parties peut mettre fin à la relation de travail de façon discrétionnaire et sans formalités particulières. Mais cette liberté n’est pas sans limites ; elle doit s’exercer que dans le respect de la finalité de la période d’essai et des droits du salarié, les abus étant sanctionnés par les tribunaux.
La période d’essai a pour finalité de permettre à l’employeur d’évaluer les compétences professionnelles du salarié. Elle vise également à permettre au salarié d’apprécier si les fonctions occupées lui conviennent (article L. 1221-20 du code du travail).
La période d’essai vise exclusivement à permettre à l’employeur d’apprécier les capacités professionnelles du salarié (article L. 1221-20 du code du travail). Et lorsque les véritables motifs de la rupture sont sans relation avec l'aptitude professionnelle ou personnelle du salarié à assumer les fonctions qui lui sont dévolues : on parle alors de détournement de la finalité de la période d'essai. Vous pouvez alors prétendre à des dommages et intérêts en justifiant le préjudice subit
(article 1382 du Code civil).
Cordialement,


Répondre
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message