Rupture abusive d'une convention de stage

Une réponse pour vos soucis juridiques sur le licenciement, rémunération, discrimination, harcèlement, Rupture de contrat ...
Avatar de l’utilisateur
seeker
Nouveau membre
Nouveau membre
Messages : 5
Inscription : 20 juil. 2015, 00:16

Rupture abusive d'une convention de stage

Message par seeker » 20 juil. 2015, 00:45

Je suis stagiaire dans une entreprise (convention : du 01 mars au 31 Juillet). Cette entreprise a rompu la convention de stage, en début juillet, d'une façon unilatéral en contradiction avec ladite convention. Le poste confié correspond à celui d'un employé permanent et expérimenté et non pas à celui qu'on confie à un stagiaire, car je suis le plus qualifie dans l'entreprise et la seule personne compétente pour le poste que j'occupais. La raison invoquée pour justifier la rupture est « vous ne répondez pas à nos attentes et aux tâches qui vous sont confiées »… Les vraies raisons sont que je refuse de truquer les études comme me le demander l'un des patrons…
Je pense à réclamer une requalification du stage en emploi et une indemnisation pour licenciement abusif.
Qu’en pensez-vous ?
Comment dois-je m’y prendre ?


Avatar de l’utilisateur
Moderateur-01
Modérateur
Modérateur
Messages : 14408
Inscription : 03 nov. 2013, 17:51
Twitter ID : juridissimo
Google+ ID : +JuridissimoDotCom

Re: Rupture abusive d'une convention de stage

Message par Moderateur-01 » 20 juil. 2015, 21:44

Bonjour,
Dans ce cas vous devez contester cette rupture pour avoir des dédommagements. Nous vous conseillons de signaler votre cas auprès de l’inspection du travail la plus proche de vous
Cordialement,

Avatar de l’utilisateur
seeker
Nouveau membre
Nouveau membre
Messages : 5
Inscription : 20 juil. 2015, 00:16

Re: Rupture abusive d'une convention de stage

Message par seeker » 22 juil. 2015, 19:26

Bonjour,

Merci pour votre réponse.

Je suis passé le deuxième jour du licenciement à l'inspection du travail. Mais le monsieur qui m'a reçu ne semblait pas savoir ce qu'il fallait faire... il m'a juste suggéré d'aller voir le conseil de prud'hommes.

En tous les cas j'ai contacté un avocat et nous allons présenter l'affaire au conseil de prud'hommes.

Cordialement,

Avatar de l’utilisateur
grangeon
Nouveau membre
Nouveau membre
Messages : 1
Inscription : 04 juil. 2016, 12:49

Re: Rupture abusive d'une convention de stage

Message par grangeon » 04 juil. 2016, 12:56

Bonjour, Finalement concernant une rupture abusive de stage: prude homme ou inspection du travail? merci de votre réponse.

Avatar de l’utilisateur
seeker
Nouveau membre
Nouveau membre
Messages : 5
Inscription : 20 juil. 2015, 00:16

Re: Rupture abusive d'une convention de stage

Message par seeker » 08 juil. 2016, 18:24

grangeon a écrit :Bonjour, Finalement concernant une rupture abusive de stage: prude homme ou inspection du travail? merci de votre réponse.
Bonjour,
Pour le dédommagement c'est les prud'hommes.
l'inspection du travail c'est juste pour dénoncer.

Cordialement,

Avatar de l’utilisateur
HAMDOM
Nouveau membre
Nouveau membre
Messages : 1
Inscription : 30 août 2016, 19:18

Re: Rupture abusive d'une convention de stage

Message par HAMDOM » 30 août 2016, 19:33

Bonjour,
Mon fils, en Master II d'école de commerce, est en stage de pré embauche de 6 mois depuis début avril (la fin de son stage est donc prévue fin septembre).
La semaine dernière, le responsable de l'entreprise lui annonce qu'il ne pourrait pas le recruter après son stage, par manque de moyens financiers et de travail (alors qu'il lui avait dit le contraire lors de son recrutement). Ce matin, il a la désagréable surprise de constater que son poste était occupé par une autre personne (recrutée pour un autre poste), et se retrouve relégué sur un canapé en attendant que la journée passe !!! son employeur lui a également annoncé que son stage allait terminer fin août, dans 2 jours, soit un mois avant la fin prévue. Mon fils, qui pensait allait être recruté à la fin de son stage, va donc se retrouver dans 2 jours sans travail, et sans aucun revenu, alors que s'il avait su dès le départ qu'il s'agissait d'un simple stage, il aurait commencé ses recherches d'emploi bien avant.
Y a-t-il un recours contre ce type d'agissement ?
Merci d'avance de votre réponse.


Répondre
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message