Prolongement de la période d'essai par les congés

Une réponse pour vos soucis juridiques sur le licenciement, rémunération, discrimination, harcèlement, Rupture de contrat ...
Avatar de l’utilisateur
Kalimerau
Nouveau membre
Nouveau membre
Messages : 2
Inscription : 16 janv. 2016, 12:33

Prolongement de la période d'essai par les congés

Message par Kalimerau » 16 janv. 2016, 12:43

Bonjour,
Je vais récapituler chronologiquement ma situation :

- 01/04, arrivée en tant que stagiaire dans l'entreprise A.

- 01/10, fin su stage et signature d'un CDI avec A, suivi d'un congé sans solde avec reprise le 19/10. La raison pour laquelle on a fait une signature de contrat puis un sans solde plutôt qu'une signature le 19/10, c'est que je conservais ma date d'ancienneté. Sur mon contrat : 3 mois de période d'essai. Pas de mention de renouvellement possible.

- quelques jours de congés payés anticipés pris en décembre, et quelques RTT. Ce qui amène mon total de jours d'absence à 18.

- nous voilà arrivés au 15/01, et à ma volonté de quitter l'entreprise.

Ma question est simple : à cette date, étais-je encore en période d'essai, suite au prolongement dû à mes absences ?

Merci !


Avatar de l’utilisateur
Moderateur-01
Modérateur
Modérateur
Messages : 14423
Inscription : 03 nov. 2013, 17:51
Twitter ID : juridissimo
Google+ ID : +JuridissimoDotCom

Re: Prolongement de la période d'essai par les congés

Message par Moderateur-01 » 22 janv. 2016, 12:13

Bonjour,
Votre absence prolonge effectivement votre période d'essai et par conséquent en date de 15/01 vous êtes toujours en période d'essai.
Cordialement,

Avatar de l’utilisateur
Kalimerau
Nouveau membre
Nouveau membre
Messages : 2
Inscription : 16 janv. 2016, 12:33

Re: Prolongement de la période d'essai par les congés

Message par Kalimerau » 22 janv. 2016, 12:25

Merci !
Autre question en lien : si je donne une lettre le vendredi 15/01, notifiant la direction que je souhaite mettre fin à ma période d'essai au plus tôt, et que la direction signe "remis en mains propres le 15/01/16", je dispose alors des pièces suffisantes pour quitter l'entreprise ? Le délai de prévenance de 48h s'applique bien de telle façon qu'il prend fin le dimanche soir à minuit, et par conséquent, inutile de revenir le lundi ?

Merci


Répondre
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message