problème avec une auxiliaire de vie de personnes agees handicapées

Une réponse pour vos soucis juridiques sur le licenciement, rémunération, discrimination, harcèlement, Rupture de contrat ...
Avatar de l’utilisateur
flopy
Nouveau membre
Nouveau membre
Messages : 1
Inscription : 06 oct. 2016, 17:17

problème avec une auxiliaire de vie de personnes agees handicapées

Message par flopy » 06 oct. 2016, 17:58

mes parents 96 ans et 92 ans ont depuis 4 ans une auxiliaire de vie en chèques cesu. Et elle effectue en plus des heures avec une association (heures APA de maman) Or depuis quelques mois en instance de divorce elle a récupéré sa fille de 8 ans Au début pour finir l'année scolaire 2015 2016 on a accepté si l'on peut dire car elle n'avait pas d'autre solution d'avoir sa fille de 8 ans pendant ses heures de travail à la sortie de l'école Mais juillet et aout durant les vacances scolaires elle nous a imposé sa fille tous les jours toute la journée En fait elle s'est pratiquement installée chez mes parents, elle est comme chez elle Donc depuis aout je l'informe qu'en septembre il faudra trouver un mode de garde pour sa fille, que la solution provisoire d'aide ne doit pas être permanente, que nous ne sommes pas la babby sitter de sa fille, qu'il faut qu'elle comprenne qu'elle est l'employé et nous l'employeur Elle l'a très mal pris et le dimanche 18 septembre elle a carrément fait une crise hystérique nous insultant, nous traitant d'employeurs vraiment pas conciliants etc... Tout le quartier a eu droit à ses reproches hystériques, mon père ne disant rien pour qu'elle se calme et moi idem
Le lendemain Lundi matin devant prendre son poste à 8 heures 30 pour les petits déjeuners et médicaments personne
Officiellement nous avons été prévenu par lettre recommandée AR d'un arrêt maladie de 15 jours le mercredi
Officieusement nous avons été prévenu le lundi à 9 heures 30 par l'association qu'il y avait un arrêt maladie de 15 jours
Durant 15 jours il a fallu gérer dans l'urgence mes parents handicapés alors que je travaille
puis samedi dernier nouvel arrêt maladie pour 30 jours
j'ai donc trouvé une autre auxiliaire de vie qui a commencé ce lundi et l'association également a trouvé une autre personne qui a commencé ce lundi aussi
je pense qu'elle ne reviendra pas vu la façon dont elle a traité mes parents et qu'il n'est pas question d'accepter sa fille avec elle qui de plus est mal élevée, remuante et insolente, mais en attendant en arrêt maladie je ne peux pas la licencier et ne peut faire avec la nouvelle personne en cesu que des contrats provisoires et cela risque de durer plusieurs mois car je sais qu'elle voudrait qu'on la licencie pour nous trainer au prud'homme car très mal conseillée
si par hasard elle revient le 31 octobre, déjà elle ne va pas apprécier de perdre les heures de l'association chez nous car l'association a engagé une nouvelle personne qui nous convient très bien et qu'on gardera
donc elle fera un scandale
comment mes parents pourraient s'en débarrasser sans se mettre en tort et surtout sans devoir lui payer des indemnités qu'elle ne mérite pas car ils se sont fait injuriés, il y a eu abandon de poste le lundi matin sans prévenir, il a fallu que je quitte mon travail en urgence pour aller leur donner leurs médicaments et leurs petits déjeuners et trouver des solutions d'urgence pour assurer le minimum vital, médicaments repas etc...
merci pour des conseils avisés pour arriver à la licencier sans trainer mes parents trop âgés et handicapés dans une bataille juridique


Avatar de l’utilisateur
Moderateur-01
Modérateur
Modérateur
Messages : 14408
Inscription : 03 nov. 2013, 17:51
Twitter ID : juridissimo
Google+ ID : +JuridissimoDotCom

Re: problème avec une auxiliaire de vie de personnes agees handicapées

Message par Moderateur-01 » 07 oct. 2016, 13:27

Bonjour,
Ils peuvent la licencier pour cause réelle. Ils doivent respecter la procédure de licenciement.
Cordialement,


Répondre
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message