Licenciement agent stagiaire en FPT suite à privatisation

Une réponse pour vos soucis juridiques sur le licenciement, rémunération, discrimination, harcèlement, Rupture de contrat ...
Avatar de l’utilisateur
MaelBZH
Nouveau membre
Nouveau membre
Messages : 2
Inscription : 21 nov. 2016, 12:40

Licenciement agent stagiaire en FPT suite à privatisation

Message par MaelBZH » 21 nov. 2016, 13:38

Bonjour,

Je suis actuellement en poste dans la fonction publique territoriale. J'ai démarré en tant qu'intérimaire en août 2013, puis j'ai eu 2 CDD de 6 mois avant d'être stagiairisé en juillet 2015. J'aurai du être titularisé en juillet 2016 mais mon employeur a décidé de proroger mon stage pour 1 an. Je passe les détails mais le motif s'apparente à de la discrimination syndicale, car on ne m'a rien reproché professionnellement. Toutefois, l'avocat que j'ai consulté cet été m'a déconseillé de me lancer dans une procédure qui pourrait durer 2,5 ans, sachant que l'employeur serait sur mon dos pour me faire craquer.

Entre temps, mon employeur a prévu de privatiser mon service au 1/04/2017, ce qui entraîne la suppression de mon poste ! De la bouche même de mon employeur, il s'agit d'une décision "politique" et non technique (le service fonctionnant parfaitement).
Je travail avec 2 autres collègues qui sont contractuels. Ils nous a été proposé une éventuelle reprise par le prestataire retenue mais nous n'avons aucune garanti (pas d'obligation de reprise dans le marché, rien sur le type et la durée du contrat) et il n'y aura vraisemblablement que 2 postes de sauvés sur 3.

Pour info : Le CT a rendu un avis défavorable sur la privatisation et a reporté la suppression des postes. Le marché sera lancé fin du mois. Donc actuellement, le conseil communautaire n'a pas encore voté la privatisation.
Notre volonté avec mon syndicat est de dénoncer la méthode utilisé sur le plan morale (prorogation de stage pour suppression de poste et externalisation d'un service).

Mon souhait est de rester dans la fonction publique et je souhaite être reclassé. Un poste de grade, catégorie et filière similaire au mien est vacant depuis septembre dernier, donc le reclassement est possible. Mais leur avocat considère qu'il n'y a pas d'obligation de reclassement en se basant sur une jurisprudence :
https://www.legifrance.gouv.fr/affichJu ... stPos=1351

Je souhaiterais savoir si dans ma situation, je peux obliger mon employeur à me reclasser ou pas ?

Dans le cas où le reclassement n'est pas possible, je serais alors licencié. En tant que stagiaire de la FPT, je ne cotise pas à Pôle Emploi, donc je n'aurai pas d'allocation chômage. Toutefois, l'employeur m'a annoncé que je devrais toucher des indemnités à hauteur de 15 à 18.000€. Je ne sais pas en revanche sur quelle forme elles seront versés : mensuellement ou en prime de licenciement. Est-ce que cela peut se négocier SVP ?


Merci d'avance pour votre éclairage juridique.
Maël


Avatar de l’utilisateur
Moderateur-01
Modérateur
Modérateur
Messages : 14408
Inscription : 03 nov. 2013, 17:51
Twitter ID : juridissimo
Google+ ID : +JuridissimoDotCom

Re: Licenciement agent stagiaire en FPT suite à privatisation

Message par Moderateur-01 » 21 nov. 2016, 18:17

Bonjour,
Vous pouvez exiger votre reclassement. Et pour faire valoir vos droits, je vous conseille de faire un recours auprès de défenseur des droits de votre département.
Cordialement,

Avatar de l’utilisateur
MaelBZH
Nouveau membre
Nouveau membre
Messages : 2
Inscription : 21 nov. 2016, 12:40

Re: Licenciement agent stagiaire en FPT suite à privatisation

Message par MaelBZH » 27 nov. 2016, 17:58

Je vais me diriger vers le médiateur des droits
Je vous remercie pour votre conseil


Répondre
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message