Inaptitude pour maladie professionnelle mon salarié me reclame 16000€

Une réponse pour vos soucis juridiques sur le licenciement, rémunération, discrimination, harcèlement, Rupture de contrat ...
Avatar de l’utilisateur
Sibelkol
Nouveau membre
Nouveau membre
Messages : 1
Inscription : 24 févr. 2017, 22:13

Inaptitude pour maladie professionnelle mon salarié me reclame 16000€

Message par Sibelkol » 24 févr. 2017, 22:29

Bonsoir,

Je suis gérante d'un restaurant depuis 2009, lorsque j'ai acheté le fond de commerce j'ai également gardé 1 salarié (serveuse polyvalente),qui était en cdi depuis 2001. En decembre 2015 mon salarié se mets en arrêt maladie car elle se pleins de douleurs au bras à cause de mouvements répétitifs, les medecins diagnostic une tendinite. Cela fait 14 mois qu'elle ne travaille plus. Elle à été 3x à la visite medical et aujourd'hui le médecin du travail l'a jugé inapte, ces derniers nous ont dit de licencier le salarié car elle ne peux pas effectuer ses missions (porter des charges lourdes, servir les clients etc). Aujourd'hui mon salarié me reclame 16 000 € !!! Qui selon elle correpond à son ancienneté, ses 2 mois de préavis + 2 mois de congés payés etc etc.
Mon restaurant à un bilan annuel de 150 000€ env , j'ai du mal a comprendre ce montant qui me parait juste énorme comparé à la taille et au chiffre d'affaire de mon entreprise. Merci de m'éclairer car j'ai besoin de conseils. Bien cordialement.


Avatar de l’utilisateur
Moderateur-01
Modérateur
Modérateur
Messages : 14441
Inscription : 03 nov. 2013, 17:51
Twitter ID : juridissimo
Google+ ID : +JuridissimoDotCom

Re: Inaptitude pour maladie professionnelle mon salarié me reclame 160

Message par Moderateur-01 » 25 févr. 2017, 13:20

Bonjour,
L’ancienneté se calcule, à partir de l’entrée du salarié dans l’entreprise, période d’essai incluse.
Concernant le montant de l’indemnité nous précisons que l'indemnité minimale est égale à 1/5ème du salaire mensuel par année d'ancienneté. Le salaire mensuel de référence est la rémunération brute moyenne des trois derniers mois. Il faut tenir compte également de la durée du préavis, qu'il soit exécuté ou non et de la durée des congés qui n'ont pas été pris par le salarié et qui correspondent donc à l'indemnité compensatrice de congés payés.
Lorsque l’inaptitude est d’origine professionnelle, le salarié peut prétendre à une indemnité égale au double de l’indemnité légale de licenciement pour inaptitude physique et à une indemnité compensatrice de préavis.
Cordialement,


Répondre
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message