Démission pour naissance : droit aux allocations chômage ?

Une réponse pour vos soucis juridiques sur le licenciement, rémunération, discrimination, harcèlement, Rupture de contrat ...
Avatar de l’utilisateur
Annie P
Nouveau membre
Nouveau membre
Messages : 2
Inscription : 10 oct. 2016, 22:58

Démission pour naissance : droit aux allocations chômage ?

Message par Annie P » 10 oct. 2016, 23:01

Bonjour,

Je suis salariée à Paris et vit en concubinage depuis plusieurs annnées. Mon conjoint a été muté en province il y 2 ans et demi, et nous avons donc déménagé en province. Ne trouvant pas de travail en province (et aimant beaucoup mon travail à Paris) j'ai continué à travailler Paris et faisais les trajets (2 h aller et 2h retour) avec de gros horaires (partie à 6h, rentrée à 22h : je suis cadre et n'ai pas d'horaires, mais beaucoup de travail et de rush de derniers moments).
Or, je suis suis actuellement enceinte et en congé maternité jusqu'à fin décembre. Mon conjoint étant militaire et beaucoup en déplacement ces derniers temps, je devrai souvent m'occuper seule de notre enfant et ne pourrais pas continuer mon travail à Paris (trop de trajets, trop d'heures de travail, incompatibles avec la garde chez une nounou ou en crèche car dépassement des horaires de garde légaux, et je n'ai pas non plus fait un enfant pour ne pas le voir).

Est-il possible de démissionner et de bénéficier des allocations chômage avant de retrouver du travail ? Que faut-il faire : une démission légitime pour naissance et/ou suivi de conjoint (même si j'ai déménagé en province depuis 2 ans déjà ?) OU une rupture conventionnelle ? A savoir, qu'avant mon congé maternité, j'avais évoqué cet incompatibilité d'horaire avec ma nouvelle vie de mère à mon directeur. Mon directeur n'était pas favorable à la rupture conventionnelle, mais n'avait pas formulé de refus strict (car ce sont les RH avec qui il faut négocier).

Pour moi la démission simple (sans droit au chômage) n'est pas envisageable d'un point de vue financier, surtout avec un enfant, et dans la région trouver du travail n'est pas simple. Enfin, je me suis toujours très bien entendue avec mon directeur et nous ne sommes pas en conflit, c'est simplement que ma vie de mère, ma vie de couple et mon lieu d'habitation ne sont plus compatibles avec mon lieu travail.

Merci d'avance pour votre aide.


Avatar de l’utilisateur
Moderateur-01
Modérateur
Modérateur
Messages : 14425
Inscription : 03 nov. 2013, 17:51
Twitter ID : juridissimo
Google+ ID : +JuridissimoDotCom

Re: Démission pour naissance : droit aux allocations chômage ?

Message par Moderateur-01 » 11 oct. 2016, 16:46

Les cas de démission légitime sont fixés limitativement par les textes régissant l’assurance chômage et en dernier lieu par l’accord d’application n° 14 du 14 mai 2014 cité en référence applicable aux salariés dont la fin de contrat de travail est intervenue à compter du 1er juillet 2014. Est ainsi réputée légitime, la démission du salarié qui rompt son contrat de travail pour suivre son conjoint qui change de lieu de résidence pour exercer un nouvel emploi, salarié ou non salarié.
Le délai entre la démission et l’évènement ne dit pas dépasser es deux mois.
Dans le cas de figure, vous pouvez demander une rupture conventionnelle.
Cordialement,


Répondre
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message