Comportement très limite de mon supérieur et immobilité de mon patron

Une réponse pour vos soucis juridiques sur le licenciement, rémunération, discrimination, harcèlement, Rupture de contrat ...
Avatar de l’utilisateur
Serveuse
Nouveau membre
Nouveau membre
Messages : 4
Inscription : 09 mars 2016, 14:44

Comportement très limite de mon supérieur et immobilité de mon patron

Message par Serveuse » 09 mars 2016, 15:29

Bonjour,
Je souhaiterais avoir un avis extérieur sur ma situation actuelle. Voilà je travaille en tant que serveuse en cuir depuis 5 mois dans un restaurant traditionnel proche de chez moi.
Au début, tout se passait correctement mais au terme de ma période d'essai de 1 mois, mon directeur a commencé à avoir un comportement plutôt limite avec moi. Il me demande souvent quel type de sous-vêtements je porte, des détails sur mes parties intimes et autres. Je ne lui réponds jamais parce que je suis prise au dépourvu.
Il y a un mois de cela, j'ai été hospitalisé en urgence et j'ai été arrêté une semaine suite à une hémorragie digestive. J'ai appelé à mon travail dès mon arrivée aux urgences pour les prévenir. Quelques heures plus tard, mon directeur m'a appelé pour me traiter de fainéante et me dire que je mettais tout mes collègues dans le pétrin et qu'il leurs dirait bien que c'était intentionnel. À mon retour, j'apprends qu'il a raconté à mes collègues que j'avais pas envie de venir et que j'étais resté chez moi sans justificatif. Depuis, il me fait des réflexions injustifiées pour tout et pour rien.
Il y a 2 semaines, je suis tombée et je me suis fait une entorse à la cheville en sortant du restaurant. Je suis retournée aux urgences et j'ai donc appelé mon patron pour le prévenir. Trois heures plus tard, mon directeur me rappelle et me hurle dessus au téléphone. Nouvelles séries d'insultes et de réprimandes. Mon ami m'a pris le téléphone des mains pour lui dire de se calmer mais rien n'y fait. Il me dit ensuite que soignée ou non j'ai intérêt à être de retour au bout d'une semaine. Il me dit aussi qu'il ne me crois pas et qu'il a dit à tout le monde (mon patron compris) que je simule. Je suis donc revenue malgré la douleur et l'angoisse que j'ai d'être là bas. Dimanche dernier, le chef de cuisine me conseille de m'arrêter parce que la douleur me fait boiter. Le directeur était présent et il s'est emporté après le chef de cuisine en lui disant qu'il n'avait pas à conseiller à une des "ses" serveuses de s'arrêter.
J'en ai parlé à mon patron. Il m'a dit qu'il allait s'en occuper immédiatement. Il a interrogé tous mes collègues qui ont confirmé les faits. Il a ensuite interrogé le directeur qui m'a traité de menteuse. Mon patron m'a alors répondu que c'était ma parole contre celle du directeur et qu'il ne ferait rien. Résultat j'angoisse à l'idée de devoir y aller. Je suis d'habitude très souriante et joyeuse mais depuis tout ça, je pleure tous les jours et j'ai une boule au ventre.
Que puis-je faire?

Désolée pour la longueur de cet exposé. Bonne journée à vous. Et surtout, merci d'avance.


Avatar de l’utilisateur
pepelle
Habitué
Habitué
Messages : 72
Inscription : 06 mars 2016, 04:27

Re: Comportement très limite de mon supérieur et immobilité de mon pat

Message par pepelle » 09 mars 2016, 17:31

Bonjour,
Vous êtes en train de vous faire harceler, aussi bien sexuellement que moralement.
Maintenant tout dépend de ce que vous voulez faire. Résister et rester dans cette entreprise ou la quitter. Si vous voulez rester, faites un écrit ( en droit la parole ne vaut pas grand-chose) à votre patron en lui indiquant que vous êtes en situation de harcèlement par votre directeur. Et attendez de voir ce qu'il va faire.
Si vous voulez partir, tentez une rupture conventionnelle ( avec votre ancienneté, les indemnités sont peu élevées donc solution peu onéreuse pour l'entreprise). Cela vous permettrait de vous reconstruire tout en touchant le chômage.


Répondre
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message