Burn-out & harcèlement moral ayant entrainnés une T.S.

Une réponse pour vos soucis juridiques sur le licenciement, rémunération, discrimination, harcèlement, Rupture de contrat ...
Avatar de l’utilisateur
thierry24
Nouveau membre
Nouveau membre
Messages : 1
Inscription : 08 sept. 2016, 10:50

Burn-out & harcèlement moral ayant entrainnés une T.S.

Message par thierry24 » 08 sept. 2016, 11:02

Mon épouse, âgée de 50 ans, infirmière de nuit depuis plus de 12 ans à l'hôpital de Bergerac, reconnue pour son professionnalisme et sa disponibilité, a, le 3 novembre 2015, fait une tentative de suicide suite à un brun-out. Des circonstances presque miraculeuses nous ont permis de la retrouver et malgré un pronostic vital engagé pendant une nuit, son état s'est stabilisé. Suite à un internement volontaire de 3 semaines et après expertise elle est actuellement placée en congé longue maladie.
Des documents écrits prouvent la responsabilité de cadres de l'entreprise :
Deux années de suite en 2014 et 2015 lors des évaluations (car aucun cadre de ce service n'est présent entre 22h et 7h) elle s'est plainte (elle est la plus âgée et la plus ancienne dans ce service) de la charge de travail de nuit de plus en plus lourde 30 patients pour une infirmière et une aide soignante; elle avait donc postulée pour un poste de nuit au "court séjour gériatrique" même type de patients, avec le même personnel mais 15 patients seulement; poste pour lequel, suite à un entretien de mobilité, elle à obtenue le 24 décembre 2014 le placement au rang n°1 (si ce poste se libérait il lui revenait prioritairement) le poste en question s'est libéré le 1 er novembre 2015 et a été attribué a une autre deux jours avant le drame.
Malgré différents courriers R.A.R. Demandant entre autre le paiement de ses heures supplémentaire et congés payés L'encadrement de cet hôpital reste muet, sauf à faire courir, dans les services, le bruit que la tentative de suicide aurait des causes uniquement personnelles.
J'avais pour ma part souhaité être famille d'accueil pour enfants handicapés, l'agrément m'a été refusé une première fois le 22 juillet 2016 et suite à une demande de recours gracieux un deuxième fois le 1er septembre 2016 entre autre pour « les difficultés récentes traversées par votre famille »
Nous sommes à la recherche de conseils pour obtenir des condamnations permettant une reconstruction moral pour mon épouse qui se sent seule responsable de son acte et financière car à partir du 3 novembre 2016 elle est placée à demi traitement et pour moi comme victime par ricochet pour l'obtention de cet agrément qui me permettait de rester près d'elle en permanence car mon indemnisation au chômage s'est terminée le 24 août 2016 et que nous avons sur 4 enfants encore deux filles en études supérieures.
Merci par avance de vos précieux conseils.


Avatar de l’utilisateur
Moderateur-01
Modérateur
Modérateur
Messages : 14408
Inscription : 03 nov. 2013, 17:51
Twitter ID : juridissimo
Google+ ID : +JuridissimoDotCom

Re: Burn-out & harcèlement moral ayant entrainnés une T.S.

Message par Moderateur-01 » 08 sept. 2016, 19:59

Nous vous conseillons de faire un recours gracieux auprès de l'inspection du travail.
Cordialement,


Répondre
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message