soutiens de famille et separation vie commune de 16 ans et 3 enfants

Nos avocats vous répondent sur vos questions sur le Divorce, Séparation, Pension alimentaire, Garde des enfants, Adoption ...
Avatar de l’utilisateur
pyro59790
Nouveau membre
Nouveau membre
Messages : 7
Inscription : 20 juin 2016, 21:36

soutiens de famille et separation vie commune de 16 ans et 3 enfants

Message par pyro59790 » 20 juin 2016, 21:53

Bonjour
je me permet de vous mette ce message pour avoir des informations
je suis en couple depuis 16 ans et j'ai eu 3 enfants.
Madame n'a presque jamais travailler
la ,madame a décider d’arrêter notre vie de couple depuis peu.
_je suis locataire principale et elle co locataire
_tout les prélèvements sont effectué sur le compte commun approvisionné par mon salaire et les prestations familial
le dossier de caf étais a mon nom,maintenant que Madame a décider de rompre,elle a changer les prélèvements,s'est ouvert un compte bancaire,a fais les changements caf,sécurité social,ect ect sans AUCUN JUSTIFICATIFS de notre séparation,en a elle le droit?
elle veut mettre le bail a son nom mais il faut que je fasse une attestation en disant que je quitte le logement:je ne pars pas c'est elle qui me fou dehors et sans point de chute avec 1100 euro de salaire seulement d'ou mes questions:
puis je garder le logement et mes enfants ? (madame a de la famille proche pas loin)
a elle le droit de tout changer sans mon accord et sans aucun justificatifs de date de séparation ?
ais je le droit de demander un logement d'urgence pour ne pas me retrouver a la rue car pas de famille?

cordialement et dans l'attente d'une réponse rapide de votre part.


Avatar de l’utilisateur
Moderateur-01
Modérateur
Modérateur
Messages : 14429
Inscription : 03 nov. 2013, 17:51
Twitter ID : juridissimo
Google+ ID : +JuridissimoDotCom

Re: soutiens de famille et separation vie commune de 16 ans et 3 enfa

Message par Moderateur-01 » 21 juin 2016, 17:19

Bonjour,
Union libre séparation libre. En l’absence de règles propres, il revient donc aux concubins d’anticiper et d’organiser leur séparation sur les plans matériel, familial et patrimonial. Ainsi est a préciser que même en cas de séparation du couple non marié, reste celui d’une autorité parentale exercée en commun par les pères et mères de l’enfant. Ceci qui implique que chacun des parents dispose du droit de surveiller l’entretien et l’éducation de l’enfant, mais aussi d’y contribuer.

En conséquence, les parents doivent prendre, ensemble, les décisions importantes concernant l’enfant, comme par exemple le choix du lieu de scolarisation. Par ailleurs, le parent n’ayant pas la garde effective de l’enfant doit contribuer à son entretien, notamment par le biais du versement d’une pension alimentaire. Les parents ont la possibilité de s’accorder sur les modalités concernant l’enfant de manière amiable.

En d’autres termes, il leur est tout à fait possible de fixer entre eux, sans intervention d'un avocat, les conditions dans lesquelles s’exerceront la garde, le droit de visite et d’hébergement, et le versement de la pension alimentaire.
Cependant, il est conseiller de donner un cadre juridique à la rupture du concubinage, et ce, dès la séparation, notamment quant aux mesures concernant les enfants.
Le juge statue cas par cas.
Cordialement,


Répondre
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message