Droit de visite pour mon enfant de 2 ans

Nos avocats vous répondent sur vos questions sur le Divorce, Séparation, Pension alimentaire, Garde des enfants, Adoption ...
Avatar de l’utilisateur
David775
Nouveau membre
Nouveau membre
Messages : 1
Inscription : 12 mars 2016, 14:04

Droit de visite pour mon enfant de 2 ans

Message par David775 » 12 mars 2016, 14:16

Bonjour voici la situation. J'ai décidé de mettre fin a la relation avec ma compagne avec qui j'étais pacser au mois de janvier. Celle ci a profiter de mon absence du domicile conjugale pour retourner vivre chez sa mère a plus de 300 km de chez moi. Elle souhaite m'imposer un droit de visite d un week end sur deux du vendredi soir 18h au dimanche soir 18h avec l'obligation que ce soit moi qui fasse l'aller retour pour prendre et ramener mon fils. Seul souci elle sait que via mon travail il m'arrive régulièrement de travailler les week end a que je fini à 22 H le soir donc pas possible de venir le prendre a 18h même si je suis en repos le lendemain. De plus je lui ai proposé la possibilité que les parents puisse récupérer mon fils quand je ne peux pas le faire car ils habitent à 50 km de son lieu de vie actuelle mais celle ci refuse que les parents voir mon fils sans ma présence. Le jaf a été saisi par ses soins et j'ai peur de plus pouvoir mon fils suite au jugement si elle a gain de cause pour tout. Que dois je faire? Merci par avance


Avatar de l’utilisateur
Moderateur-01
Modérateur
Modérateur
Messages : 14425
Inscription : 03 nov. 2013, 17:51
Twitter ID : juridissimo
Google+ ID : +JuridissimoDotCom

Re: Droit de visite pour mon enfant de 2 ans

Message par Moderateur-01 » 17 mars 2016, 16:28

Bonjour,
Nous tenons à vous préciser que comme toute procédure de justice, la procédure JAF est contradictoire, ce qui veut dire concrètement que les parties doivent se faire connaitre avant l'audience en temps utile, les pièces qu'elles entendent produire au juge, et les conclusions (c'est à dire les arguments écrits) qu'elles comptent déposer, du moins si elles ont rédigé des conclusions (la procédure JAF étant orale). Les parties ont ainsi l'obligation de se communiquer en temps utile les pièces sur lesquelles elles vont baser leurs plaidoiries (article 15 du code de procédure civile). Et le Juge a pour rôle, d'après la loi (article 16 du code de procédure civile) d'observer et faire observer le principe de la contradiction, c'est à dire notamment l'échange des pièces avant l'audience. Dans vos conclusions, présentez vos arguments de façon ordonnée, mettez toujours en avant que votre préoccupation est l'intérêt de l'enfant, montrez concrètement ce que vous allez mettre en œuvre pour votre enfant. En effet, c'est uniquement l'intérêt de l'enfant que le JAF va prendre en compte. Il va prendre en considération uniquement le meilleur avantage quant au mode de vie, au développement, à l’éducation, à l’avenir, au bonheur et à l’équilibre des enfants.
Cordialement,


Répondre
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message