Litige avec pisciniste et fabriquant coque

Venir ici chercher une réponse à un problème d'utilisation du forum

Modérateur : snoupy

Avatar de l’utilisateur
Midjecat
Nouveau membre
Nouveau membre
Messages : 1
Inscription : 12 sept. 2017, 09:53

Litige avec pisciniste et fabriquant coque

Message par Midjecat » 12 sept. 2017, 10:10

Bonjour, j'ai fait installé une piscine 8m50× 4m30 en avril 2013. C'est une piscine au sel avec coque grise. À peine 6 mois après elle est devenue blanche. Ensuite des tâches noires sont apparues ainsi que des morceaux de gel coque qui sont partis. Après une bataille avec l'installateur qui nous a affirmé que la coque ne faisait pas parti de la garantie 10 ans,il nous a envoyé le constructeur de la coque qui est venu poncer les tâches et remettre de l'endui aux endroits manquants. ( nous avons donc vidé et rempli la piscine a nos frais) . Depuis de nouveaux morceaux sont partis et maintenant le constructeur de la coque nous affirme que c'est a nous de faire les réparations nous même. Et il veut nous envoyer un kit pour réparer.
Y a-t-il des recours possible car c'est toujours un problème de les joindre et le gel coque a du être mal fait a la fabrication pour que la couleur soit partie en a peine 6 mois et des morceaux aussi.
Merci a vous.


Avatar de l’utilisateur
Moderateur-01
Modérateur
Modérateur
Messages : 14441
Inscription : 03 nov. 2013, 17:51
Twitter ID : juridissimo
Google+ ID : +JuridissimoDotCom

Re: Litige avec pisciniste et fabriquant coque

Message par Moderateur-01 » 12 sept. 2017, 17:32

Bonjour,
Dans ce cas de figure, ma première démarche à faire c'est de mettre le pisciniste en demeure de s'exécuter. Si malgré cette mise en demeure, le débiteur ne s'exécute pas, vous pouvez déposer une requête devant le tribunal.
En effet, même dans le cadre des obligations de faire ou de réaliser une prestation, il est utile de mettre en demeure le débiteur de s'exécuter. Celui-ci est alors interpellé formellement et doit réaliser la prestation pour laquelle il s'est engagé. De plus, la mise en demeure permet dans le cadre d'un contentieux ultérieur de se ménager la preuve de l'inexécution du débiteur et de son inaction.
Envoyez la relance de la mise en demeure à votre adversaire, par lettre recommandée avec avis de réception. Conservez une copie de la lettre (+pièces jointes) et l'accusé de réception. Cette mise en demeure vous sera utile en cas de non exécution de la prestation aux fins de saisir la juridiction compétente pour obtenir une ordonnance portant injonction de faire. Vous vous constituez ainsi un dossier afin de démontrer la résistance abusive de votre débiteur.
Cordialement,


Répondre
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message