Refuser une période de souplesse intérim

Une réponse pour vos soucis juridiques sur le licenciement, rémunération, discrimination, harcèlement, Rupture de contrat ...
Avatar de l’utilisateur
Pillezo
Nouveau membre
Nouveau membre
Messages : 1
Inscription : 29 août 2016, 20:31

Refuser une période de souplesse intérim

Message par Pillezo » 29 août 2016, 20:37

Bonjour,
je viens vers vous pour connaître mes droits relatifs à la période de souplesse.

Je suis actuellement en mission. Elle se termine le 5 inclus et est sur souplesse positive jusqu'au 9 Inclus.
A coté de cela, j'ai une proposition de mission dans une autre agence pour commencer le 8 au matin.
(et j'ai bien peur que l'entreprise ou je me trouve actuellement souhaite prolonger ma mission)

ma question est :
puis je ne pas effectuer la période de souplesse ?
sans perdre ni IFM ni être radiée de chez pole emploi ?
Ont il des délais de prévenance ?

comment cela se passe t il dans mon cas, puisque j'ai un motif réel et sérieux de ne pas effectuer cette période.

Merci à vous et bonne soirée
Pill


Avatar de l’utilisateur
Moderateur-01
Modérateur
Modérateur
Messages : 14220
Inscription : 03 nov. 2013, 17:51
Twitter ID : juridissimo
Google+ ID : +JuridissimoDotCom

Re: Refuser une période de souplesse intérim

Message par Moderateur-01 » 30 août 2016, 19:25

Bonjour,
Certains contrat contiennent une période de souplesse assortie d'une clause pénale qui est la privation de l'indemnité de précarité si le salarié ne la respecte pas .
En cas de contrats successifs cette clause n'est valable que si elle n'introduit pas une incertitude quant à la date de début des missions successives comme le rappelle la Cour de Cassation dans un ensemble d'arrêts du 4 décembre 2013.
Cordialement,


Répondre
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message