Conflit relatif à un aménagement nécessaire (maladie)

Une réponse pour vos soucis juridiques sur le licenciement, rémunération, discrimination, harcèlement, Rupture de contrat ...

Conflit relatif à un aménagement nécessaire (maladie)

Avatar de l’utilisateur

Messagepar NashK » 22 Jan 2016, 15:27
Membre depuis 22 Jan 2016, 15:23

Nouveau membre 1 Messages


Bonjour,

Je ne suis pas salarié mais stagiaire. J'ai une maladie de peau (rosacée), diagnostiquée par un dermatologue qui me suit depuis environ deux ans, et qui nécessite un traitement et l'évitement des facteurs (soleil/UV, cosmétiques, certains aliments...) qui provoquent des réactions pas simples à vivre (brulures, oedemes du visage, éruptions cutanés..).
J'ai ce mois-ci débuté un stage sur un poste polyvalent d'assistante communication. Je ne fais pas de création (pas de graphisme), mais de la rédaction, de la mise en page, des relations presse, etc. J'avais indiqué en entretien ne pas être en mesure de travailler sur les très grands écrans brillants qui ont été achetés pour le service communication (ils provoquent chez moi de fortes réactions cutanés, et des oedemes sur le long terme). J'ai bien indiqué que que je n'avais pas de soucis avec les écrans mat, sur lesquels j'ai travaillé durant mes précédents stages et expériences professionnelles. Je ne suis pas entrée dans les détails, n'expliquant pas que j'avais une maladie de peau, simplement que ma peau ne les supportais pas du tout. Il a été convenu qu'un filtre/écran mat anti-UV serait commandé pour mon arrivée. Or à mon arrivée, celui-ci n'avait pas été commandé : on m'a demandé de travailler sur l'écran classique. J'étais très gênée, et naïvement j'ai expliqué à la directrice et à la personne qui m'encadre que je ne pouvais vraiment pas à cause d'une maladie de peau (ne voyant pas comment faire autrement...), et depuis l'atmosphère est invivable pour moi. Les membres de la direction me regardent de travers et ne me disent plus bonjour, on me fait des remarques toutes les heures sur cette histoire d'écran (je constate que toute la boite à été informé de mon problème de santé...). La personne qui m'encadre est agressive et me dit que je leur fais perdre du temps et de l'argent, que c'est scandaleux ne pas les avoir informé de cette "maladie" en entretien... les premiers jours, celle-ci et la directrice considéraient que je ne savais probablement pas par conséquent utiliser les logiciels que j'avais indiqué maîtriser sur mon CV et durant l'entretien (alors qu'elles n'avaient pas encore eu l'occasion de voir ce que je savais faire dessus... et qu'ils sont compatibles avec tous types d'ordinateurs). On me parle comme à une débile dans mon service, en considérant que je ne sais rien faire et ne comprend rien ; la personne qui m'encadre me coupe régulièrement la parole ou change de sujet brusquement lorsque je parle, et contredit souvent mes propos sèchement. La direction dit aux salariés devant moi qu'avoir choisi de travailler dans la communication avec ce problème est absurde, que je ne pourrai jamais travailler (or j'ai fait des stages auparavant, et tout s'était très bien passé). Des salariés sous-entendent qu'il s'agit d'une lubie, me comparant aux gens qui ont peur des ondes et s'exilent hors des grandes agglomérations pour les éviter....

Ils ont finalement bien du commander le filtre nécessaire (ne se gênant pas pour discuter devant moi sur un ton outré du prix soi-disant exorbitant - 60 euros...), et on m'a mis sur un ordinateur d'un autre service en attendant son arrivée. Mais je ne sais pas si je vais rester, je suis assez mal à cause de cette situation, ai envie de pleurer toute la journée (ce qui se produit généralement le soir en rentrant chez moi) et ai de plus en plus de mal à trouver le sommeil. L'une des missions qui avait été convenue en entretien, celle qui m'intéressait le plus, n'est de surcroît plus d'actualité : on ne veut plus me laisser au contact des partenaires financiers.

Je souhaite savoir quels sont les recours possibles vis à vis de cette situation. Je ne pense pas être la personne en tord, ni avoir à indiquer une simple petite maladie en entretien (qui ne se voit pas, car elle se gère tout à fait bien avec un simple aménagement et une hygiène de vie adaptée), encore moins avoir à entendre qu'elle me rend inapte à exercer dans mon secteur ! Que faire en tant que stagiaire, quelles sont mes possibilités ? Est-ce qu'une autorité compétente (médecine du travail ?) pourrait au moins expliquer à la direction leurs droits et leurs devoirs vis à vis d'une telle situation, les miens, et les limites que la loi leur impose ? Est-ce normal que la trentaine de salariés aient été mis au courant de cette situation et de mon problème ?

Par ailleurs, je chercherai du travail dès septembre et ne veux pas risquer de subir à nouveau ce type de situation. Quelles sont mes obligations (dois-je indiquer ma maladie en entretien, ou simplement y évoquer - ce que je faisais jusqu'ici - l'aménagement nécessaire en cas de travail sur écran très brillant ?), celles de l'employeur, les limites à ne pas dépasser pour chacune des deux parties ?

Re: Conflit relatif à un aménagement nécessaire (maladie)

Avatar de l’utilisateur

Messagepar Moderateur-01 » 23 Jan 2016, 14:14
Membre depuis 03 Nov 2013, 17:51

Modérateur 13129 Messages


Bonjour,
Nous vous conseillons de se rapprocher d'abord auprès du médecin du travail.
Ainsi vous pouvez faire un recours auprès de l'inspection du travail.
Cordialement,

D'autres questions en relation :

Un avis sur Juridissimo comme signe de remerciement. Merci

Avis pour juridissimo.com

Retourner vers Droit du Travail

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Google Adsense [Bot] et 8 invités

A propos

Aide Juridique En Ligne

Juridissimo un site de conseil Gratuit qui vous offre un conseil juridique en ligne destinée aux internautes ayant des problèmes juridiques et qui recherchant des réponses urgentes et immédiates gratuitement. Sur le forum juridique, vous pouvez poser vos questions directement en ligne à un consultant ou un juriste.

Avocat en ligne

Juridissimo vous met en Relation avec un avocat spécialisé qui vous assistera juridiquement. Nos avocats en ligne sont spécialisés dans différents domaines de droit (Droit civil, droit de travail, Droit immobilier, etc. ...). Notre conseiller juridique en ligne vous propose des réponses claires pour vous aider à résoudre vos problèmes juridiques.

Conseil Juridique gratuit

Vous souhaitiez avoir quelques informations juridiques avant de vous lancer dans les procédures judiciaires. Juridissimo vous permettra de bénéficier des services d'un avocat gratuit. Notre services d'avocat en ligne est accessible pour tout type de consultation (consultation avocat gratuit, conseil juridique gratuit, assistance juridiques, aide juridictionnelle). Ces consultations en ligne sont très pratiques non seulement par leurs gratuité mais aussi par la qualité de ces prestations grâce leur côté sérieux, accessible et rapide.

Consultation Avocat gratuit

Vous cherchez un avocat pour un conseil juridique ou pour obtenir une information précieuse d'un juriste, c'est simple. Il vous suffit de s'inscrire sur le forum et de poser votre question juridique. Un de nos conseillers juridiques viendra vous réponde et vous apporte l'aide juridique relatives à votre problème.