Reconnaissance juridique de ce mariage en France

Nos avocats vous répondent sur vos questions sur le Divorce, Séparation, Pension alimentaire, Garde des enfants, Adoption ...
Avatar de l’utilisateur
musclorm
Nouveau membre
Nouveau membre
Messages : 1
Inscription : 28 juin 2016, 19:10

Reconnaissance juridique de ce mariage en France

Message par musclorm » 28 juin 2016, 19:35

Bonjour,
Je souhaiterai savoir qu'elle est la validité et la reconnaissance juridique de ce mariage en France célébré en 2003 aux Philippines entre mon père, de nationalité néerlandaise mais vivant depuis toujours en France et résident fiscal français, et sa conjointe de nationalité philippine. Aucune démarche de reconnaissance n'a été faite (s'il devait lieu d'y avoir) auprès de l'Administration (déclaration d'impôts séparé, allocation mère isolée...)?
Bien cordialement.

Avatar de l’utilisateur
Moderateur-01
Modérateur
Modérateur
Messages : 14221
Inscription : 03 nov. 2013, 17:51
Twitter ID : juridissimo
Google+ ID : +JuridissimoDotCom

Re: Reconnaissance juridique de ce mariage en France

Message par Moderateur-01 » 29 juin 2016, 18:32

Bonjour,
Le mariage contracté en pays étranger est valable en France dès lors qu'il a été célébré dans les formes admises par la loi locale, que les conditions de fond du mariage sont respectées et que la publication des bans a été effectuée. Il est toutefois conseillé de faire transcrire l'acte de mariage étranger auprès du consulat de France compétent. Cette formalité avec la copie de la transcription, donnera lieu à la délivrance d'un livret de famille. En effet, la Loi n° 2006-1376 du 14 novembre 2006 relative au contrôle de la validité des mariages est entrée en vigueur le 1er mars 2007. Alors les ambassadeurs et les consuls de France exercent les fonctions d’officier de l’état civil dans les limites prévues par la législation du pays où ils sont accrédités. Ainsi, le plus souvent, dès lors que l’un des conjoints n’est pas un ressortissant français, le mariage doit être célébré devant les autorités locales. Ce mariage pourra ensuite être transcrit dans les registres de l’état civil consulaire par l’ambassadeur ou le consul de France territorialement compétent.
Cordialement,

Répondre